Obstacles à la migration

Les obstacles à la migration des truites ont été déterminés en parcourant la rivière de l'embouchure à sa source. On admet généralement qu'une chute de plus de 50 cm constitue un obstacle difficilement franchissable pour les truites, surtout lors de certains régimes hydrauliques. Aux points potentiellement critiques, de nombreuses observations ont été effectuées durant la période de migration des truites pendant les hivers 1996/97 à 1999/2000 afin de déterminer les endroits difficilement franchissables. La présence éventuelle de poissons en amont des obstacles a été déterminée par pêches électriques, ce qui a permis de confirmer si les obstacles étaient franchissables ou non.

La carte ci-dessous relève les obstacles à la libre migration des truites dans le Boiron. En vert, les obstacles déjà aménagés, en jaune, les obstacles partiellement infranchissable et en rouge, les obstacles totalement infranchissable.

En cliquant sur les symboles graphiques, vous aurez les illustrations des 5 obstacles en aval.

Distances entre les obstacles:

Tronçon

Distance entre tronçons

Distance depuis le lac

Lac - Pont route Suisse

390 m

390 m

Pont route Suisse - Pont CFF

500 m

890 m

Pont CFF - Chute STEP Lully

680 m

1570 m

Chute STEP Lully - Pont Lully-St-Prex

1710 m

3280 m

Pont Lully- St-Prex - Chute Lussy

1830 m

5110 m