Obstacles à la migration

3. Chute à la hauteur de la STEP de Lully

Ce troisième obstacle depuis l'embouchure se situe au niveau de la station d'épuration de Lully. Un radier à forte pente rend cet obstacle totalement infranchissable quelque soit le régime hydraulique de la rivière.

Actuellement, l'ATL travaille en collaboration avec les différents services de l'État à l'aménagement de cette chute. Diverses possibilités sont envisageables pour cet ouvrage. On pourrait concevoir une passe du même type que celle proposée pour la route suisse, soit un ensemble de paliers successifs en bois permettant la remonte des poissons (l'ATL a établi un projet de réalisation dans ce sens). Une alternative consisterait à détruire complètement l'ouvrage existant et à reconstruire un pont au-dessus de la rivière dans un nouveau lit réaménagé. Ces diverses possibilités sont aujourd'hui à l'étude en relation avec l'aménagement d'une vaste zone inondable sous le pont de l'autoroute, recréant ainsi la dynamique d'une forêt alluviale.

 

Page précédente